comment brancher une vmc a deux vitesse

L’installation d’une VMC rime avec confort au quotidien dans la maison. Pour profiter de tous les avantages, l’installation et le branchement de l’appareil doivent être impeccables. Dans ces quelques lignes, nous allons nous intéresser un peu plus au branchement d’une VMC à deux vitesses.

Un branchement basé sur le module

Même si une VMC à deux vitesses est facile à installer, sachez que vous pourriez toujours avoir des ennuis si vous disposez d’un module non compatible. Si certains modèles peuvent s’adapter à tous les types de module, certains ne le pourront jamais. Ajouter à cela, n’oubliez pas de vérifier tous les éléments du VMC avant d’intervenir. Cela est aussi valable pour les outils dont vous aurez besoin.

Dans la plupart des cas, une VMC à deux vitesses dispose d’un interrupteur avec une arrivée de la phase central depuis l’interrupteur avant d’être orientée avec une vitesse 1 ou 2. Ainsi, tout dépend de l’interrupteur utiliser. De plus, n’oubliez pas que le branchement d’une VMC à deux vitesses n’est pas un jeu d’enfant. Du coup, aucune étape ne doit être négligée.

Qui peut faire le branchement d’une VMC à deux vitesses ?

Cela fait quelques années que l’État a fortement déconseillé la pose et le branchement d’une VMC par un amateur. Par conséquent, vous ne pourriez en aucun cas agir tout seul. Cela permet d’assurer votre sécurité ainsi que le bon fonctionnement du système après l’intervention. À noter qu’un professionnel qualifié n’aura aucun mal à intervenir tout en garantissant l’efficacité du système. Le module accueillera le fil neutre ainsi que celui de la phase, mais aussi les deux sorties de commande de vitesse.

L’artisan vous confirmera surement que le fil bleu est le neutre tandis que le marron est celui de la vitesse 1. Le noir indique la vitesse 2 alors que le fil vert ou jaune concerne le branchement terre. Soulignons que chaque vitesse sera actionnée quand l’interrupteur sera réglé sur la position correspondante.

Comment trouver le bon artisan ?

Un bon artisan ne se cachera pas pour vous proposer ses services. Toutefois, vous devriez prendre le temps de vous informer sur tous les professionnels dans le domaine du VMC. Ainsi, vous devriez prendre en compte le coût de l’intervention en fonction des services proposés. N’hésitez pas à vous servir d’un comparateur au cas où vous auriez un peu de mal à trouver le bon artisan. Vous pourriez aussi envoyer de nombreuses demandes de devis auprès d’une ou plusieurs entreprises. Ajouter à cela, un intervenant disposant de plusieurs formations et qualifications peut être plus intéressant que les autres. N’oubliez pas que le bouche-à-oreille peut aussi vous servir à trouver un intervenant compétent dans le domaine.

Au final, il semblerait que le branchement d’une VMC à deux vitesses peut causer de sérieux problèmes à son propriétaire au cas où elle ne serait pas branchée comme il le faut. Ainsi, il vous est recommandé de ne pas vous précipiter afin de ne pas faire n’importe quoi. Vous pourriez profiter pleinement du système une fois que le branchement sera terminé.