que choisir chauffe eau thermodynamique

En raison du fait qu’il est à la fois économique et écologique, le chauffe-eau thermodynamique est très apprécié par les utilisateurs. En revanche, puisque cet appareil est proposé avec une grande variété de modèles sur le marché, il n’est pas toujours évident de choisir qui convient à chaque situation. Comme tous les autres appareils appartenant à cette catégorie, plusieurs paramètres devront être considérés avant de le choisir. Ainsi, il pourra parfaitement s’adapter à votre situation tout en comblant vos besoins d’eau chaude. Dans ce guide, nous allons vous aider à trouver le meilleur chauffe-eau thermodynamique pour vous. Cap sur le sujet.

Comprendre le fonctionnement de l’appareil

Avant toute chose, il est impératif de s’informer sur le principe d’utilisation d’un chauffe-eau thermodynamique. Pour ce faire, vous êtes obligé de maitriser son fonctionnement. En principe il s’agit d’un chauffe-eau électrique à accumulation. Ici, l’eau sera chauffée à partir d’une mini-pompe à chaleur dont la puissance est de 1 à 2 kW. La pompe à chaleur est généralement placée en haut du ballon parce qu’elle aura pour fonction principale d’exploiter l’énergie présente dans l’air. Par la suite, l’air sera transmis dans le fluide frigorigène pour atterrir dans le ballon qui contient l’eau. C’est ce qui explique l’économie offerte par l’appareil parce qu’il utilise une énergie gratuite pour chauffer l’eau.

Par ailleurs, parce que l’air qui vient d’être utilisé va être rejeté par la suite, il convient de réserver une place spéciale à l’appareil. En l’occurrence, un local non chauffé et bien isolé doit être mis à sa disposition parce que l’air qui sera évacué est très froid. À partir de ces informations, vous pouvez déduire que le chauffe-eau thermodynamique ne convient pas aux régions montagneuses ou aux régions froides parce que cela favorise la diminution de sa performance.

Bien choisir son chauffe-eau thermodynamique

Comme il a déjà été mentionné, le choix d’un chauffe-eau thermodynamique repose sur la considération de nombre de paramètres. En l’occurrence, vous devez le choisir en fonction de la source d’énergie que vous pourrez exploiter. Ici, la source d’air peut être diversifiée à partir de plusieurs façons. Il peut s’agir d’un air ambiant qui provient de la pièce où l’appareil est installé. Cela pourrait aussi être l’air de la VMC (si vous en utilisez), dont la température est généralement de 19 °C. Mais sachez que la majorité des utilisateurs choisit d’exploiter l’air extérieur. Dans ce cas, vous aurez deux choix : soit vous utilisez un appareil dont la pompe à chaleur est située à l’intérieur de la maison (chauffe-eau thermodynamique monobloc), soit vous optez pour celui dont la PAC est installée à l’extérieur (modèle split). Avec ces modèles, le ballon d’eau chaude peut être installé dans un placard ou dans la salle de bain parce qu’il est peu encombrant. Cette situation comporte à la fois des avantages et des inconvénients parce que le fait qu’il soit installé plus près de l’utilisateur offre une facilité d’utilisation, mais le fait qu’il soit bruyant peut occasionner aussi des gênes dans la maison.