Quel type de clôture pour un sol argileux ?

La mise en place d’une clôture est essentielle pour limiter votre propriété à celle de votre voisinage. Mais c’est également une installation qui sécurise votre domicile des intrusions qui se font de plus en plus fréquentes ces dernières années. Il existe toute une variété de clôtures qui peut être installée tout autour de votre maison. Cependant, pour la pose de votre clôture, il faut prendre en compte le type de sol qui peut accueillir une telle installation. Quel type de clôture peut être installé sur un sol argileux ? Voici quelques précisions sur ce sujet.

Fondation d’une clôture sur du sol argileux

On est conscient que le sol argileux est extrêmement sensible vu que le fait de l’absorption importante d’eau par ce type de sol. En plus, lorsqu’il pleut abondamment, le sol argileux se gonfle rapidement. Et durant les périodes sèches, la rétraction du sol est très visible. Ce qui fait que tous ces mouvements du sol peuvent avoir certaines conséquences sur la structure de votre clôture dans son ensemble. Il faut donc une fondation de 0.80 m si vous voulez réaliser une clôture sur un sol argileux. Cette initiative est nécessaire pour éviter les problèmes liés à la rétraction et au gonflement du sol.

Tous les modèles de clôture pouvant s’établir sur un sol argileux

Un peu plus haut, on vient de préciser la sensibilité du sol argileux. Il est donc nécessaire de prendre les précautions nécessaires avant la mise en place d’une clôture sur ce type de sol. Les grands mouvements du sol argileux peuvent influencer la structure de votre clôture d’où le besoin d’une bonne fondation avant chaque installation.

Presque tous les modèles de clôtures peuvent être installés sur le sol argileux. Il faut seulement une fondation qui peut résister à tous les mouvements de ce type de sol sensible. Une excellente structuration de la fondation de votre clôture est donc indispensable. Pour le choix de la clôture elle-même, vous pouvez opter pour une clôture en aluminium, en grillage ou bien en fer forgé, selon vos besoins. Mais votre choix dépend également du budget dont vous disposez.

Combien coûte une clôture ?

Le prix d’une clôture varie selon le modèle de votre choix. Pour la clôture grillagée, elle coûte entre 5 et 15 € au m linéaires contre 45 et 100 par mètre linéaire pour une clôture en PVC. En optant pour une clôture en bois, vous devez prévoir un budget entre 50 et 200 €/m linéaire. Le mètre linéaire d’une clôture en fer forgé quant à elle coûte entre 110 et 200 €. Et pour la clôture en aluminium, le tarif varie entre 130 et 180 € le mètre linéaire. Pour la réalisation d’une clôture en pierre naturelle avec une hauteur de 1 m, le budget à prévoir est de 200 à 500 €/m linéaires. Pour la pose d’une clôture, le tarif est de 1 400 à 1 750 €, selon la difficulté des travaux à réaliser et le type d’intervention.